danerard's blog

21 août 2017

Voyage à Pitchipoï de Jean Claude Moscovici

Récit simple et sans fioritures des aventures de deux enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Enfants élevés dans une famille bourgeoise en province, leur père et leurs oncles emmenés par les Allemands et les Français, ils restent seuls avec leur mère, seront séparés d'elle, passeront par Drancy, en partiront, retrouveront leur mère, mais leur père ne reviendra pas des camps.

 

Posté par zermo à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 août 2017

Misty a trouvé le plus joli des coussins

IMG_0924

Et c'est désormais sa place!

Posté par zermo à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les étrangers sont nuls de Pierre Desproges

En resituant dans le contexte, la parution dans Charlie Hebdo, si on ne le lit pas au quatrième degré, on pense qu'il s'agit d'une bible pour le Front National.

Parfois moins inspiré dans certains articles, mais il y a toujours ce style inimitable.

Posté par zermo à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fleurs de ruine de Patrick Modiano

Se promener dans Paris....rencontrer des personnages qui semblent tous avoir un lien, entre un double suicide étrange en 1933, des passages rue Lauriston pendant la guerre....

Beaucoup de charme.

Posté par zermo à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

fruits de saison

IMG_0947

Posté par zermo à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


St Nicolas du Chardonnet

IMG_0941 (3)

IMG_0925 (2)

Dès l'entrée, on comprend qu'on n'est pas dans une église comme les autres...Ce genre de texte a disparu des autres endroits de culte depuis des décennies.

C'est quand même un des rares endroits où les prêtres déambulent en soutane et où les fidèles portent mantille ou chapeau!

Il faudra que je revienne pour la messe en latin.

IMG_0927 (2)

IMG_0930Dans la chapelle St Charles, le tombeau de la mère de Charles le Brun. A côté, le tombeau du peintre et de son épouse, mais superbe contrejour, pas pu faire une photo correcte.

IMG_0939 (3)

La porte latérale, créée par Le Brun

IMG_0935

Posté par zermo à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une jolie boulangerie

IMG_0944

IMG_0942

IMG_0943

Et le pain est excellent.

Posté par zermo à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2017

Deux étés de Erik Orsenna

Dans une petite île bretonne où les familles se retrouvent tous les étés, arrive un jeune homme, Gilles, auquel une maison d'édition  confié la traduction d'un roman de Nabokov, Ada.

Mais le traducteur ne traduit pas, et le temps passe...Une descendante de St Exupéry prend les choses en main, et confie des morceaux du roman à traduire à tous ceux qui sont tentés par l'expérience et on un peu de connaissances en anglais.

Si bien que l'île se transforme en usine à traduire et que Ada devient quasiment un être vivant...

Style léger, gai, on ne s'ennuie pas à suivre les personnages parfois truculents qui le peuplent.

Posté par zermo à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2017

L'ange de la mort de Paul C.Doherty

Bon polar médiéval, dans l'Angleterre du 12° siècle.

Pendant qu'il célèbre la messe, le doyen de St Paul meurt, empoisonné. Mais le poison lui était-il destiné, ou était-ce le roi Edouard qui était visé?

Corbett qui assistait à la cérémonie se met immédiatement en chasse, avec l'aval du souverain, et il traque les chanoines de la cathédrale, qui étaient autour de Walter de Montford, dont il découvre qu'il y avait de nombreuses personnes pas fâchées de sa mort!

On voit passer un grand nombre de personnages, dans des décors enneigés, car Londres grelotte en cet hiver.

Se lit vite et s'apprécie grandement!

Posté par zermo à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'entrave de Colette

Long monologue pour décrire la naissance et l'éclosion de l'amour.

Renée, ancienne actrice, devenue rentière, rencontre une jeune femme, May et son amant, Jean, qui ont une relation tumultueuse.

Et puis ils se séparent, et Jean séduit Renée....

On voyage de Nice à Ouchy, puis à Paris, et enfin en Bretagne...

Toujours dans de beaux hôtels, ou des maisons de rêve....

La prose est tellement belle qu'on finit le livre, alors qu'on n'est pas fasciné par l'histoire.

Posté par zermo à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]