img175

Anonyme Femme à l’écharpe

Alice Alleaume était première vendeuse  chez Cheruit, maison de couture de la place Vendôme qui n'existe plus depuis longtemps, mais fut parmi les plus connues, puisque même Proust la cite!

De sa vie de femme on ne sait pas grand chose, qu'elle était mariée et avait une fille. Mais sa garde robe est intacte : robes, manteaux, chapeaux, gants, chaussures, bijoux. La dame avait du goût. Il faut dire qu'elle venait d'une famille où l'on travaillait pour les grandes maisons de couture!

Les robes sont merveilleuses, broderies, dentelles, tissus imprimés, et surtout, la coupe est toujours impeccable, en particulier pour les robes de Jeanne Lanvin, que l'on pourrait encore porter de nos jours.

Et en sus, quelques vêtements de sa mère et de sa soeur plus agée, et des vêtements d'enfant.

Et puis, on pourra s'étonner de voir que pendant que les poilus se faisaient tuer dans les tranchées, la vie mondaine continuait de plus belle, et que les robes pendant la guerre étaient aussi belles qu'avant!

Une très belle exposition, avec un petit problème, les cartels au ras du sol.....Ce doit être la mode Galliera, puisque je m'étais déjà plainte pour Alaia!