Esthétiquement, ce film est parfait, la reconstitution des années entre 1914 et l'après guerre est tout en finesse, particulièrement l'atelier de couture, où l'on chantait en créant des merveilles.

Histoire d'une passion entre Paul et Louise. Paul n'a aucune envie de mourir à la guerre et déserte, se cache dans une cave...Mais au bout d'un moment, il étouffe et pour sortir, se déguise en femme....Il devient Suzanne et se prostitue dans le bois de Boulogne, sans que Louise y voit à redire.

Et lorsqu'il va pouvoir redevenir un homme, il le vit mal. D'autant que le soir, il joue son propre rôle dans un café concert.

Lorsque Louise tombe enceinte, il refuse le rôle de père.

On avait récemment vu une histoire similaire d'homme se transformant en femme dans "the Danish Girl", avec également l'histoire d'un couple qui s'aime profondément.

Les deux acteurs sont habités par cette passion amoureuse, et Pierre Deladonchamps est d'une beauté incroyable en femme.