08 décembre 2017

Les gardiennes de Xavier Beauvois

Beauté plastique impressionnante, les images sont des tableaux, la lumière sur les paysages et les visages est à tomber par terre. Ces hommes et ces femmes, que la guerre change, et pour qui les temps vont changer, le passage de l'agriculture entièrement manuelle à la mécanisation, les morts, les retours difficiles, les amours et la cupidité... Tout en sensibilité. Au début, j'ai cru que c'était un documentaire sur la vie à la campagne pendant la première guerre mondiale, tant les choses se mettaient en place lentement.... Mais le... [Lire la suite]
Posté par zermo à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2017

La villa de Robert Guediguian

Au départ, il y a la maladie du père, dans sa grande villa dans les calanques, et les enfants qui viennent le rejoindre. Il ne peut plus parler ni bouger, mais il est là.  Et les trois enfants, vont se reparler, avec des années à rattraper. Le petit port, autrefois si vivant, est en train de mourir, les cabanons sont vides, ils ont été rachetés par des touristes qui n'y viennent que l'été. On baigne dans une mélancholie diffuse, avec des flashbacks sur des drames passés ou des moments de joie dans la jeunesse. L'amour nait,... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2017

Le brio de Yvan Attal

Quel plaisir de voir un film intelligent et sensible! Neila Salah intègre la fac de droit d'Assas, dont la réputation de fac de droite n'est plus à faire. Et dès le premier jour, alors que les autres élèves entrent sans problème, on lui demande sa carte....La première rencontre avec son professeur, Pierre Mazard, dans un amphi comble est violente : propos racistes, agression verbale... Mais le directeur de la fac, pour sauver le professeur dont les propos sont  mal vus par les élèves et les autres professeurs, lui propose un... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2017

Jalouse de David et Stéphane Foenkinos

La bande annonce et les talk shows nous avaient vendu le film pour une comédie....eh bien non! C'est grinçant, parfois insupportable tant le personnage de Karine Viard est exaspérant... Cette femme seule, frustrée, qui voit s'épanouir sa fille et ne trouve plus sa place, que ce soit dans sa famille ou dans son métier, devient amère et méchante. On a bien du mal à ressentir de l'empathie, tant elle agace, parce qu'on voit arriver à chaque fois la remarque qui fait mal... Karine Viard fait un numéro d'actrice étonnant, elle est de... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2017

Thor : Ragnarok de Taika Waititi

Super film d'action, et en plus, drôle! On ne s'ennuie pas une seconde et les acteurs ont l'air de se régaler aussi. Thor se fait couper les cheveux et sa méchante soeur lui casse son marteau! Mais il aura le dernier mot!
Posté par zermo à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2017

Epouse moi mon pote de Tarek Boudali

Comme d'habitude avec la bande à Fifi, le potache est servi! Mais ils dégagent une telle joie de vivre, une telle gentillesse dans la blague qu'on est contents! Là, Yassine vient du Maroc pour faire ses études d'architecture. Elève brillant, il rate le concours final et se voit refuser les papiers qui pourraient lui permettre de rester en France. Alors il se met à mentir à tout le monde....A vivre de petits boulots. Et demande la main de son copain Frédéric, adulescent fan de jeux vidéos. Ils sont poursuivis par un Philippe... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2017

Au revoir là haut de Albert Dupontel

Le livre était magnifique, donc j'avais un peu peur de le voir abimé, mais il faut toujours faire confiance à Albert Dupontel. Les scènes de guerre sont plus vraies que nature. On y est.... Laurent Lafitte est le salaud absolu, parfait. Tout est admirablement soigné, les dialogues, les décors, les costumes.  Et il y a ce merveilleux comédien argentin. Nahuel Perez Biscayart, dont la gestuelle, l'expression des yeux suffisent pour tout faire comprendre. Un beau moment de cinéma.
Posté par zermo à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2017

Coexister de Fabrice Eboué

Tout ça c'est plein de bons sentiments : un producteur de musique au bout du rouleau, entre sa boîte reprise en main par une patronne à poigne et sa femme qui l'a quitté, cherche l'idée qui lui permettra de se remettre en selle. Et il la trouve, cette idée: former un groupe façon "les prêtres", mais cette fois, avec les trois grandes religions monothéistes. Sauf que le rabbin est dépressif, l'imam n'en est pas un,  ne rêve que boire fumer et rencontrer des dames, et que le curé va vivre une étonnante transformation. Mais le... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

Confident royal de Stephen Frears

A la fin de sa vie, la Reine Victoria, impératrice des Indes, s'ennuie.... Et tout bascule dans sa vie lorsqu'elle croise le regard d'un bel Indien venu lui apporter un cadeau de la part de son pays. Ils vont devenir amis, elle va le garder près d'elle à tous moments, il va lui apprendre l'ourdou et le coran. Mais la cour, entre jalousie et racisme, va tout faire pour séparer ces deux êtres qui se sont trouvés. A la mort de la reine, il sera renvoyé à Agra comme un malpropre. Formidable duo de comédiens pour un film parfois... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2017

Le sens de la fête de Nakache et Toledano

Agréable, sympathique, parfois drôle, parfois poétique. Un wedding planner au bout du rouleau ( un Jean Pierre Bacri formidable qui joue de tous ses ressorts, et il en a beaucoup) organise un mariage dans un château et tout semble tourner en jus de boudin, mais il s'en sort à chaque fois, avec l'aide de son équipe. De formidables comédiens, de jolies scènes. Un  moment sans chichis, avec beaucoup de tendresse.
Posté par zermo à 17:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]