17 octobre 2017

Coexister de Fabrice Eboué

Tout ça c'est plein de bons sentiments : un producteur de musique au bout du rouleau, entre sa boîte reprise en main par une patronne à poigne et sa femme qui l'a quitté, cherche l'idée qui lui permettra de se remettre en selle. Et il la trouve, cette idée: former un groupe façon "les prêtres", mais cette fois, avec les trois grandes religions monothéistes. Sauf que le rabbin est dépressif, l'imam n'en est pas un,  ne rêve que boire fumer et rencontrer des dames, et que le curé va vivre une étonnante transformation. Mais le... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2017

Confident royal de Stephen Frears

A la fin de sa vie, la Reine Victoria, impératrice des Indes, s'ennuie.... Et tout bascule dans sa vie lorsqu'elle croise le regard d'un bel Indien venu lui apporter un cadeau de la part de son pays. Ils vont devenir amis, elle va le garder près d'elle à tous moments, il va lui apprendre l'ourdou et le coran. Mais la cour, entre jalousie et racisme, va tout faire pour séparer ces deux êtres qui se sont trouvés. A la mort de la reine, il sera renvoyé à Agra comme un malpropre. Formidable duo de comédiens pour un film parfois... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2017

Le sens de la fête de Nakache et Toledano

Agréable, sympathique, parfois drôle, parfois poétique. Un wedding planner au bout du rouleau ( un Jean Pierre Bacri formidable qui joue de tous ses ressorts, et il en a beaucoup) organise un mariage dans un château et tout semble tourner en jus de boudin, mais il s'en sort à chaque fois, avec l'aide de son équipe. De formidables comédiens, de jolies scènes. Un  moment sans chichis, avec beaucoup de tendresse.
Posté par zermo à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2017

Demain et tous les autres jours de Noémie Lvovsky

Comment parler de ce pur instant de poésie? Tant d'amour entre cette petite fille si mûre, et cette femme bipolaire qui est sa mère, et sur laquelle elle veille. Et cet extraordinaire compagnon qu'est l'oiseau... Il y a de la magie dans ce film, du fantastique, et surtout de la tendresse. Les comédiennes sont merveilleuses, lumineuses.  
Posté par zermo à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2017

Gauguin de Edouard Deluc

Les deux premières années de Gauguin à Tahiti, lorsqu'il quitte Paris, où il n'arrive plus à vivre, plongé dans la misère, femme et enfants partis au Danemark. Il pense y vivre de trois fois rien... Mais la misère le poursuit. Lors d'un voyage dans la montagne, il rencontre Tehura, jeune tahitienne dont il va faire sa compagne, et la peindre sans relâche pendant deux ans, avant de rentrer en France, épuisé et malade. Vincent Cassel est quasiment de tous les plans, il ressuscite le peintre, sa puissance créatrice, son besoin absolu... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2017

Barry Seal American traffic de Doug Liman

Histoire vraie de Barry Seal qui, de pilote pour la TWA, devint trafiquant de drogue pour le cartel de Medellin et mourut assassiné. Formidable film d'action où Tom Cruise peut donner cours à son humour et à  ses capacités de cascadeur. On suit le destin de cet homme qui va travailler pour la CIA qui comme d'habitude, veut modifier les gouvernements qui ne lui plaisent pas, essayant d'abattre les Sandinistes en utilisant les Contras, puis leur fournissant des armes, lesquelles sont ensuite récupérées par Medellin grâce à Barry... [Lire la suite]
Posté par zermo à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2017

Nos années folles de André Téchiné

Esthétiquement, ce film est parfait, la reconstitution des années entre 1914 et l'après guerre est tout en finesse, particulièrement l'atelier de couture, où l'on chantait en créant des merveilles. Histoire d'une passion entre Paul et Louise. Paul n'a aucune envie de mourir à la guerre et déserte, se cache dans une cave...Mais au bout d'un moment, il étouffe et pour sortir, se déguise en femme....Il devient Suzanne et se prostitue dans le bois de Boulogne, sans que Louise y voit à redire. Et lorsqu'il va pouvoir redevenir un homme,... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2017

Le prix du succès de Teddy Lussi Modeste

Le sujet était intéressant, le casting formidable, mais le problème, c'est qu'il y a beaucoup de longueurs, des scènes qui n'amènent rien au propos. C'est bien dommage, car il y a dans ce film beaucoup de vérité sur le monde du show business, ou comment une famille peut être détruite par le succès. Ici, Brahim a réussi dans le stand up, grâce à son talent, bien sûr, mais aussi grâce au soutien de son frère Mourad qui l'a accompagné tous les jours. Seulement, s'il veut progresser dans son métier, il doit se séparer de ce frère... [Lire la suite]
Posté par zermo à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2017

Otez-moi d'un doute de Carine Tardieu

Délicatesse des sentiments, troubles émotionnels, François Damiens est exceptionnel dans ce film. Démineur, il a élevé seul sa fille qui est maintenant enceinte, mais qui ne veut pas dire qui est le père. Quant à lui, il découvre que son père n'est pas son père biologique et part à la recherche de son géniteur. Une détective lui livre un nom et une adresse et il fait la connaissance de celui qu'il pense être son père. Une jolie relation s'instaure entre eux, sans que ses sentiments pour celui qui l'a élevé disparaissent. Mais là où... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2017

Hitman and bodyguard de Patrick Hughes

Pur film d'action, mais de l'action, il y en a tout le temps! Les cascades sont sans fin, surtout en ville, Amsterdam, Coventry sont prises d'assaut par les malfrats bielorusses...guidés par le dictateur mis en examen à la cour internationale de La Haye.  Son procès va se terminer par un non lieu, faute de preuves tangibles, même si les témoignages sont accablants. Un tueur américain doit venir témoigner, mais pour ce faire, il doit être protégé. Sachant qu'Interpol a été infiltré, c'est un garde du corps qui va venir... [Lire la suite]
Posté par zermo à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]