05 mai 2017

Aquarelles du 5 mai 2017

Posté par zermo à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2017

Le geai et l'escargot

Dans le jardin, sur l'acacia, un superbe geai bleu, gras, fort occupé. A y regarder plus attentivement, il tient un escargot dans son bec, dont il finit par extraire la chair, et laisse tomber la coquille. Je comprends pourquoi le jardin est plein de coquilles vides! Et il savoure cette viande qu'il avale goûlument. Puis il se nettoie le bec sur la branche et s'envole. Et tout cela sous l'oeil de Ginger qui n'a pas bougé une oreille. Sagesse? Ou renoncement parce que de toutes façons, le geai s'envolerait plus vite qu'elle... [Lire la suite]
Posté par zermo à 07:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 mai 2017

Yeruldelgger de Ian Manook

Que savons nous de la Mongolie? Pas grand chose, à part les merveilleux paysages de steppe. C'est maintenant une république indépendante, puisque l'URSS n'existe plus, mais le voisin chinois guette, s'installe, comme les Coréens. Et c'est sur fond de criminalité violente que se nouent des drames personnels. Yeruldelgger était un des policiers les plus en vue de la police mongole, jusqu'à la mort de sa fille, Kushi, dont il n'arrive pas à se remettre. Sa femme en est devenue folle, et vit désormais avec son père, le milliardaire... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

Aurore de Blandine Lenoir

Une histoire pleine de tendresse et d'amour: celle d'une femme qui arrive à la cinquantaine, se retrouve au chômage, devient grand mère, subit la ménopause. Ce pourrait être un film prise de tête, et en fait, comme il est tout en subtilité, c'est un film qui fait du bien. Bien sûr, il doit beaucoup à Agnès Jaoui, impériale, toujours juste. Mais les autres acteurs sont aussi formidables! Certaines scènes sont inoubliables, comme celle au restaurant où l'homme et la femme se parlent sans se parler, celle où l'interlocutrice ne finit... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

Alex de Pierre Lemaître

C'est à Camille Verhoeven que l'on confie l'enquête sur la disparition d'une femme dans une rue de Paris. Alors qu'il avait juré de ne plus jamais enquêter sur ce genre de fait, suite à l'enlèvement de sa femme. Camille a beaucoup de choses à règler avec la vie : sa très petite taille entre autre, et ses relations avec sa mère, peintre reconnue. Alex est celle qui a été enlevée. Et elle va vivre plusieurs jours d'enfer, dans un hangar, enfermée dans une cage, sans nourriture, presque sans eau, et avec des rats qui la guettent. Et... [Lire la suite]
Posté par zermo à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2017

Django de Etienne Comar

Musicalement et esthétiquement, ce film est une splendeur. Le personnage de Django est très perturbant, est-il conscient de ce qui se passe autour de lui, ou pas? Au début du film, il est totalement imperméable aux problèmes de l'occupation, et pourtant, en 1943, il s'est déjà passé pas mal de choses. Mais lui ne vit que pour la musique. Il faudra qu'on l'oblige à partir, pour que finalement, à force d'humiliations et de péripéties dramatiques autour de lui, il se rende compte que c'est toute sa communauté qui est en danger. Les... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

Je m'appelle Bern de Marie Halun Bloch

Littérature pour adolescents. Ce qui explique certainement le caractère un peu lisse de l'histoire. La reconstitution historique d'une Ukraine en gestation au 10° siècle, est intéressante, derrière l'histoire de cet enfant capturé par les Petchenègues ( tribu nomade venue des grandes plaines de l'est) et récupéré à 12 ans par les Kieviens, qui va travailler pour eux, puis devenir le héros de leur libération. Mais les personnages manquent un peu de consistence, à notre regard d'adultes.
Posté par zermo à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2017

En route vers toi, de Sarah Lövestam

A partir d'objets anciens, une paire de bottines, une paire de lunettes, une broche et une règle, la vie d'Hannah, employée au pôle emploi suédois, va être bouleversée. Elle va chercher à savoir à qui ont appartenu ces objets, grâce à l'aide d'un vieux brocanteur, d'une vieille dame et d'une amie, ils vont petit à petit remonter la piste vers Signe Sivander. Mais nous, lecteurs, savons qui est Signe, puisqu'à un chapitre concernant Hannah et sa quête, correspond un épisode de la vie de Signe, petite institutrice dans un village, qui... [Lire la suite]
Posté par zermo à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2017

Le corps de mon ennemi de Felicien Marceau

En voilà de la belle littérature! A peine sorti de prison, dans la ville où il a toujours vécu, mais qu'il a du mal à reconnaître, un homme remonte le temps, depuis son enfance, ses copains, ses amours, et surtout, il cherche celui qui a assassiné l'avant centre de l'équipe de foot, crime dont il a été accusé et pour lequel il vient de passer des années enfermé. De beaux portraits d'hommes et de femmes dans une France profonde qui semble immobile. Prisonnière des conventions bourgeoises, des non-dits et des compromis.  
Posté par zermo à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2017

La jeune mariée de Juliette Benzoni

Au début du 20° siècle, une toute jeune fille est manipulée par un escroc qui demande sa main, tout en étant l'amant de la mère, afin de profiter de sa fortune. Une jolie reconstitution d'une époque révolue, on y voit passer les grands cocottes, les trains de nuit, les hôtels particuliers des beaux quartiers. Reposant.
Posté par zermo à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]