18 juillet 2011

Severini au Musée du Jeu de Paume

Il fallait faire la queue pour entrer au Jeu de Paume hier, mais dans l'exposition Severini, il n'y avait pas grand monde. Il faut dire que le peintre est perturbant, car il n'entre dans aucune chapelle, il n'a pas de style défini. Donc, on ne peut pas lui mettre d'étiquette, ce qui plaît tant aux Français!  Séverini, à la fois Italien de naissance et Français par affinité, a traversé le 20° siècle en subissant toutes les influences picturales. Pointilliste au début du siècle, cubiste, futuriste un moment, puis retour à un... [Lire la suite]
Posté par zermo à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2011

Beginners de Mike Mills

Un pur moment de poésie. Oliver est dessinateur, mais n'est pas épanoui dans son métier ni dans sa vie. D'ailleurs, il vient de perdre son père et a bien du mal à s'en remettre. Il est constamment en proie à des flash backs sur son enfance, entre un père qu'il ne voyait pas ( il est toujours présenté de dos, et uniquement de passage ) et une mère omniprésente et malheureuse. Flash backs aussi concernant la mort de son père, qu'il a accompagné jour après jour, devenant enfin son fils. Et ce père, après 44 ans de vie avec sa mère a... [Lire la suite]
Posté par zermo à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2011

Chaque jour est une fête de Voutch

Des dessins d'une drôlerie incroyable, d'une grande finesse, tant dans l'idée que dans le dessin. Des petits moments de vérité qui sont aussi des moments de tendresse, ou des moments ironiques concernant certains travers de notre société. Un régal!  
Posté par zermo à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2011

L'Entreprise des Indes de Erik Orsenna

Bartholomé Colomb raconte...son enfance à Gènes, son adolescence et sa jeunesse à Lisbonne. Plein d'histoires courtes, de récits truculents, de personnages hauts en couleur. Et son grand frère, le navigateur, réapparaît, et ils vont ensemble préparer l'expédition qui est le but de Christophe, et amènera à la découverte des Antilles puisque Christophe Colomb n'a découvert que les îles Caraîbes. Alors, Bartholomé se souvient de tout, depuis son île d'Hispanola. Il raconte à Las Casas, les communautés à Lisbonne, l'expulsion des Juifs... [Lire la suite]
Posté par zermo à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2011

Case Départ de Thomas Ngijol, Fabrice Eboué, Lionel Steketee

Voilà une bonne surprise. De la part des anciens du Djamel Comedy Club, qu'on a beaucoup vus sur les plateaux de télévision, on pouvait s'attendre à tout. Et voilà qu'ils nous font un bon film, ni vulgaire, ni communautariste. Tous les poncifs, toutes les idées reçues sont là, mais à chaque fois pour s'en moquer. Bel effort pour survoler tout ce qui fâche en ce moment dans la société française, en restant clairement en dehors de la mêlée pour mieux décrier tous ceux qui voudraient médire des uns ou des autres. C'est subtile,... [Lire la suite]
Posté par zermo à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2011

Code 1879 de Dan Waddell

Une enquête menée par un généalogiste?voilà une drôle d'idée! Et pourtant, les crimes commis dans Londres ressemblent étonnamment à ceux commis en 1879. A l'époque, on avait trouvé un coupable, et il avait été exécuté. Mais était-il le vrai coupable, ou bien a-t-on pendu un innocent? Est-ce un de ses descendants qui commet les crimes pour venger son ancêtre? Qui seront les prochaines victimes? Car le meurtrier laisse les morts aux endroits mêmes où on a trouvé les corps des assassinés en 1879. Le problème, c'est que Londres a bien... [Lire la suite]
Posté par zermo à 08:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juillet 2011

Switch de Frédéric Schoendoerffer

N'en vl'a du bon polar! Notez qu'avec Schoendoerffer et Grangé à la manoeuvre, ce devait être évident. Pourtant le début du film laissait un peu sur sa faim, on se serait cru dans "Holidays", échange de maison, arrivée à Paris dans le bonheur...mais quand les choses sérieuses se mettent en route, on comprend qu'on avait besoin de cette mise en bouche pour la personnalité de l'héroine par exemple (une Karine Vanasse qui est une boule d'énergie). Parce que lorsque le cauchemar commence, il va lui falloir utiliser toutes cette forme... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2011

Les Tuche d'Olivier Baroux

Hé bien, voilà, voilà, voilà...j'ai vu les Tuche! Il faut dire qu'avec les beaux jours, les distributeurs pensent que seuls les films qui se passent au soleil ont une chance de passer l'été.. Quand on voit le monde qui se presse dans les cinéma en ce moment, je n'arrive pas à savoir si c'est une bonne ou une mauvais opération! Alors, les Tuche... Ni détestable, ni à admirer... j'ai peur de dire....rien... Et pourtant, je cherche, je cherche une raison d'aimer ou de détester... Mais non.. il y a toujours un moment, une phrase qui... [Lire la suite]
Posté par zermo à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2011

Le barbaresque de Olivier Weber

Se perdre dans un tableau orientaliste, plein de couleurs, de bruits et de fureur, voilà ce que nous offre Olivier Weber en nous racontant la captivité de Cervantès en Alger. Car Cervantès, avant d'écrire "Don Quichotte" a eu une vie de soldat, faisant partie de ceux qui ont participé à la bataille de Lépante. Et c'est justement au retour de cette bataille qu'il est fait prisonnier par des pirates, et sera retenu en otage à Alger. Prisonnier, mais libre d'aller où bon lui semble, dans la limite du territoire, d'où les descriptions... [Lire la suite]
Posté par zermo à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2011

Palais impérial de Compiègne

J'étais partie pour voir l'exposition Stanislas Auguste au Château de Compiègne, dont c'était le dernier jour aujourd'hui. Très belle exposition, dont je n'ai pas ramené de photos, beaucoup de surveillants dans les salles, plus que de visiteurs, donc, le moindre petit clic de l'appareil aurait ameuté les populations. Dommage, je ne pourrai pas montrer l'admirable portrait de Rembrandt, ni son si joli dessin, ni le tableau de Joseph Vernet, ni tous les autres....D'autant plus dommage qu'à part le catalogue, bien cher, il n'y a pas... [Lire la suite]
Posté par zermo à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]