10 août 2017

Costumes espagnols à la maison de Victor Hugo

Des broderies somptueuses, même sur des vêtements de tous les jours. Des bijoux fabuleux, des chapeaux de paille qui sont des oeuvres d'art. Et des photos montrant ces vêtements portés dans les années 1920. Hélas en noir et blanc, car les couleurs sont étonnantes, même les noirs sont lumineux.
Posté par zermo à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2017

Ste Marguerite dans le 11° arrondissement.

Il paraît qu'il y a là un des deux derniers cimetières autour de son église dans Paris....et l'intérieur est plein de tableaux....Seulement voilà, le curé est en vacances et l'église est fermée, je n'ai donc pu profiter que de l'extérieur. Il avait plu, et les pavés entre les deux squares brillaient de leur plus belle eau.
Posté par zermo à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2017

The runaway midwife by Patricia Harman

Clara is an experienced midwife in West Virginia. But her best friend commits suicide as no-one would have thought it possible. Then one of her patient dies in childbirth while she wasn't there and she is accused of manslaughter. Her daughter is in Australia, and as her husband repeatedly cheats on her, she decides to disappear.... First she gets all the money she can from her bank account and the safe at the bank, then she steals the ID from a woman in a shop, and she becomes Sara Livingstone and flies to an island on the Canadian... [Lire la suite]
Posté par zermo à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

Pierre Joseph Redouté au Musée de la vie romantique.

Quand le temps n'est pas beau, rien de tel que se repaître d'un parterre de fleurs! La fin du 18° siècle c'est l'époque des grandes expéditions et des découvertes de plantes nouvelles, et Redouté va les reproduire, les interpréter, les magnifier. Dessin superbe, aquarelle sur velin. Et il y a tous ceux qui furent ses élèves ou se sont inspirés de lui, dans un monde où les jardins changent d'aspect, où les fleurs se portent autant qu'elles se regardent.
Posté par zermo à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2017

40 Love by Madeleine Wickham

A party in the countryside. A weekend intended to plays tennis. Most of the people have lived in the same street and were friends then. But money is everybody's main interest... How to earn, how to keep, the money that makes you happy in your big house, with your big car, and the clothes that go with it. And you can't feel any empathy for them....You have the feeling that when they think they like someone, it's their money they like. A very pessimistic vision of the world! A negation of what friendship or love can mean.
Posté par zermo à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Isabel Berthelot dans l'Orangerie du Sénat

Exposition colective dans l'orangerie. De ces expositions qu'on voit un peu partout, les copains qui viennent voir les toiles, et ça fait tellement plaisir. Rien de bouleversant. Et miracle! Une salle complète réservée à Isabel Berthelot. Et là, de la belle ouvrage! En plus, l'artiste est présente, et prête à expliquer, car elle peint en utilisant de la résine, ce qui m'intriguait. Un agréable moment devant des toiles qui parlent.                     en pl
Posté par zermo à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2017

Le Jardin du Luxembourg

Le Panthéon vu au travers des citronniers. Température agréable, de quoi sortir son beau chapeau.
Posté par zermo à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2017

Chouquette de Patrick Godeau

Ca fait un moment que j'ai envie d'aller voir la mer. Voilà, c'est fait! Parce que ce film, c'est une sorte de publicité pour la Bretagne nord. Paysages somptueux, mer à tous les vents, superbes jardins, maisons magnifiques... J'espère que les offices du tourisme vont acheter le DVD. Ceci étant dit, l'esthétique est irréprochable, les actrices géniales, mais  le but de l'opération? Montrer la solitude des femmes à partir d'un certain âge? L'aigreur, la quasi folie qui en découle? Le tout dans une sorte de road movie made in... [Lire la suite]
Posté par zermo à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2017

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

Ca existe, les "feel good novels"? Voilà, c'est joliment écrit, parfois drôle, parfois triste, bref, on rit, on pleure. Le début est intéressant, les premiers contacts avec les vieux de la maison de retraite, où on sera tous bientôt... Mais petit à petit on s'enlise dans des histoires d'amour de trentenaires, prévisibles à souhait. Dommage, il aurait peut-être fallu creuser un peu plus du côté des vieux!
Posté par zermo à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2017

Walker Evans au Centre Pompidou

Dans le film monologue projeté à la fin de l'exposition, Walker Evans fait un rapprochement entre la phorographie et la chasse ( ce qui est facilité par l'anglais qui utilise shoot pour prendre en photo) Et c'est bien l'impression que l'on a devant certaines photos, en particulier dans les scènes de rues ou lors du séjour en Alabama, les paysans étant facilement assimilables à des bêtes traquées. Il se défend de toute pensée politique, mais ses vues des villes et des villages qu'il traverse en prenant des photos ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par zermo à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]